Ball-Trap Club Nancéien 

Compak Sporting


Le terrain est délimité par une zone rectangulaire de survol obligatoire des plateaux, de 35 m de large minimum à 40 m maximum et 25 m de profondeur.
Cette zone sera, dans la mesure du possible, matérialisée au sol par quatre piquets d’environ 50 cm de haut, portant un fanion, afin de faciliter le travail des traceurs et dont les côtés sont, dans le sens des aiguilles d’une montre et en partant de la gauche: AB-BC-CD-DA. Il doit y avoir six (6) lanceurs.
L’emplacement des lanceurs est libre à condition que les plateaux lancés ne présententaucun danger pour les tireurs, les arbitres, le personnel et les spectateurs, même en cas de No Bird.
Dans le cas ou un lanceur est placé en arrière des postes de tir, celui-ci doit être surélevé d’un minimum de 4 m par rapport au niveau des postes de tir.
Tous les plateaux doivent obligatoirement, par vent calme, à un moment de leur trajectoire, survoler le rectangle ABCD.
Il y a cinq postes de tir.

Compak Sporting Compak Sporting 

 

 

Fosse Universelle

Une fosse universelle comporte 5 appareils de lancement qui sont placés dans une excavation munie d’un toit fixe ou articulé.
Les 5 appareils sont disposés en ligne droite sur des supports scellés, rigoureusement alignés et parfaitement de niveau, ils sont numérotés de gauche à droite, de 1 à 5.
Les 5 supports sont placés de telle sorte que les 5 lanceurs étant armés avec un plateau sur le bras de lancement de chacun d’eux,
Un système électronique “pulleuse” assure la répartition entre les tireurs, ce qui fait que tous les tireurs auront tiré exactement les mêmes plateaux, mais dans un ordre différent
Les plateaux sont envoyés à des distances variables, 60, 65, 70 ou 75 m. Chaque tireur dispose de 2 cartouches pour casser un plateau.
Le tir s’effectue arme épaulée.
Ces règlement sont édictés par la FITASC et par la Fédération Française de Ball-trap.

 

Fosse Universelle

 

DTL

La Fosse DTL consiste en une machine de lancement placée dans une fosse surélevée.
La fosse doit-être construite de matériaux qui doivent résister à l’impact des plombs tirés d’une cartouche à une distance de 14,6 mètres et garantir une protection totale de la personne desservant le lanceur. (pulleur)
Cinq pas de tir sont répartis sur un arc de cercle à l’arrière de la fosse.
Le lanceur doit être capable de lancer des plateaux simples ou des doublés, dans les limites angulaires, de hauteurs et de distances (vitesse).
Le lanceur est équipé d’un dispositif rendant les trajectoires aléatoires et totalement imprévisibles.
L’envoi du ou des plateaux peut être déclenché soit manuellement ou par un dispositif de déclenchement à la voix qui doit posséder le même retard à l’envoi qu’un système manuel, fil et bouton poussoir.

 

Parcours de Chasse

Selon la configuration du terrain, le stand de parcours de chasse doit être équipé d’un nombre suffisant de lanceurs de plateaux, pour que les tireurs retrouvent les conditions de tir de chasse au gibier naturel : Perdreaux, canards, faisans, bécasses, lapin, etc... Devant soi, rasant, en battue, traversant, demi-traversant, rentrant, en plaine , au bois, gênés ou non par des arbres, des massifs d’arbustes ou obstacles naturels.
Les pas de tir sont délimités par des carrés de 1 mètre de coté ou par des cercles de 1 mètre de diamètre.
Les pas de tirs sont disposés au gré du traceur officiel, suivant les trajectoires, la visibilité et le degré de difficulté recherché en fonction de l’épreuve.
Les plateaux utilisés sont des plateaux normaux, battue, rabbit, bourdon, flash et éventuellement des électro-cibles.
Un minimum de quatre lanceurs est exigé pour les épreuves officielles sur parcours conventionnel ou trois lanceurs sur le système de ligne de tir FITASC.
Ces lanceurs doivent être repérés par des lettres alphabétiques (a.b.c.d...) partant obligatoirement de la gauche vers la droite du pas de tir.

 


Le Skeet

Le Skeet (SK) est un tir « désépaulé ». Le tireur ne peut épauler et tirer qu’à l’apparition des plateaux dont les trajectoires, fixes et connues, viennent alternativement d’une cabane haute située à gauche (Pull) et d’une cabane basse située à droite (Mark). Les tireurs ne disposent que d’une cartouche par plateau et l’objectif est de tirer des plateaux simples ou des doublés ( plateaux lancés simultanément depuis chacune des cabanes).